Un papillon hivernal ?

Imago mâle d'Hibernie défeuillante (Erannis defoliaria)
Imago mâle d’Hibernie défeuillante (Erannis defoliaria)

Les papillons sont pour nous évocateurs du redoux printanier. Et pour cause, la plupart d’entre-eux ne supportent pas le froid et n’émergent qu’à la fin de l’hiver. Eh bien, voici une forte tête qui a choisi de tout faire à l’envers…

L’Hibernie défeuillante est un papillon nocturne (Hétérocère), de la famille des Géométridés. L’imago (forme adulte) mâle est brun avec de grandes variations de tons suivant les individus. Mais il possède toujours 2 bandes transversales sur le dessus des ailes antérieures. Un point noir légèrement décalé vers le bord est généralement présent au milieu de ces bandes. Chez cette espèce, le dimorphisme sexuel (différence entre les formes mâles et femelles) est impressionnant. La femelle arbore un gros corps gris ponctué de taches noires, mais encore… sans ailes ! Celle-ci est aptère.

Voilà une curieuse singularité et ce n’est pas la dernière ! L’Hibernie défeuillante présente un cycle tout à fait inhabituel : l’unique génération annuelle émerge tardivement en septembre-octobre, après les premières gelées, d’où son nom « Hibernie ». Le terme « défeuillante » fait référence aux dégâts que peut occasionner la chenille sur les pommiers cultivés, celle-ci se nourrissant des feuilles de divers arbres feuillus. L’espèce affectionne particulièrement les milieux boisés, frais et humides. Elle est présente dans toute l’Europe. Vous aurez la chance de pouvoir observer ce papillon aux mœurs peu communes jusqu’à la fin du mois de janvier.

À des milliers de kilomètres comme à deux pas de la porte, le monde aura toujours de quoi vous émerveiller et vous surprendre…

Imago femelle « aptère » d’Hibernie défeuillante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *