De l’intérêt de conserver les ronces sur les sites gérés par le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France

Rubus ancistrophus © Jean-Louis Sogorb

Les ronces (genre Rubus) appartiennent à la famille des rosacées. Elles sont présentes dans presque tous les milieux ( calcaire, siliceux, argilo-marneux etc.). Nombre de nos concitoyens les considèrent comme de « mauvaises plantes » ! Il serait malvenu de leur donner raison. Continuer la lecture de De l’intérêt de conserver les ronces sur les sites gérés par le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France

Interview : Sylvain THIERY, Conservateur bénévole de sites naturels à Cambronne-lès-Clermont (Oise)

Tout au long de l’été, des bénévoles se sont mobilisés auprès du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France pour proposer aux habitants de la région une opération inédite : « Rendez-vous en terrains connus« . Plus de 100 activités nature ont ainsi été proposées gratuitement au grand public en juillet et en août, dont 30 ont été animées par des Conservateurs bénévoles. Parmi eux, Sylvain THIERY, Conservateur bénévole à Cambronne-lès-Clermont, nous livre son témoignage au travers d’un entretien personnel.  Continuer la lecture de Interview : Sylvain THIERY, Conservateur bénévole de sites naturels à Cambronne-lès-Clermont (Oise)

Témoignage : Thierry Decouttere, Conservateur bénévole des sites naturels de Rocquemont (Oise)

« Conservateur bénévole des sites naturels de Rocquemont (dans le Sud Est de l’Oise) depuis une douzaine d’années, j’ai rejoint le Conservatoire d’espaces naturels car il me semblait (et j’ai pu le vérifier bien entendu par la suite), que cette association œuvrait pour la préservation de patrimoines naturels, sans parti pris, sans exclusion (les sites que l’on m’a confiés sont accessibles aux chasseurs, exploitants agricoles, éleveurs, naturalistes…). Il me parait important de n’exclure personne si l’on veut durer… Continuer la lecture de Témoignage : Thierry Decouttere, Conservateur bénévole des sites naturels de Rocquemont (Oise)

« Rendez-vous en terrains connus » : rétrospective du mois de juillet

« Rendez-vous en terrains connus » : Une opération estivale proposée par le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France…
Continuer la lecture de « Rendez-vous en terrains connus » : rétrospective du mois de juillet

METTRE À L’HONNEUR VOTRE MARE (OU VOTRE RÉSEAU DE MARES) GRÂCE À L’OBTENTION DU LABEL « MARES REMARQUABLES »

Label "Mares remarquables", un gage de qualité pour valoriser votre mare
Label « Mares remarquables », un gage de qualité pour valoriser votre mare

Le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France, via le Groupe Mares qu’il anime, propose un label afin de distinguer les mares remarquables présentes dans notre belle région. Continuer la lecture de METTRE À L’HONNEUR VOTRE MARE (OU VOTRE RÉSEAU DE MARES) GRÂCE À L’OBTENTION DU LABEL « MARES REMARQUABLES »

Opération de baguage de cigogneaux sur la RNR des Prairies du val de Sambre

Le 5 juin dernier sur la Réserve naturelle régionale des Prairies du Val de Sambre à Maroilles, gérée par le Conservatoire d’espaces naturels en partenariat avec la Région Hauts-de-France, s’est déroulée une opération de baguage des cigogneaux nés au printemps sur le site.

Le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), via son expert Christophe HILDEBRAND, est intervenu en hâte en raison de l’envol imminent des jeunes ; ceci en partenariat avec Enedis pour la mise à disposition d’une nacelle.

Le Conservatoire d’espaces naturels remercie tous ces acteurs pour leur bénévolat. Deux cigogneaux en pleine santé ont ainsi reçu leur carte d’identité, avant de partir vivre leurs aventures en de nouvelles contrées.  Nous ne manquerons pas de suivre leurs parcours respectifs au fil des années… Continuer la lecture de Opération de baguage de cigogneaux sur la RNR des Prairies du val de Sambre

Lancement d’un indicateur d’évaluation des potentialités biologiques des mares à travers l’étude des coléoptères aquatiques : l’IcoCAM

Mare prospectée dans le cadre de l’étude IcoCAM © B. Hubert

L’évaluation de l’intérêt écologique des mares et de leur état de conservation sont des problématiques récurrentes auxquelles sont confrontées les gestionnaires. Ces évaluations se basent le plus souvent sur l’étude des amphibiens, des plantes ou des libellules. Bien qu’importants à considérer, ces groupes taxonomiques ne sont pas toujours les plus pertinents pour évaluer le bon état ou le bon potentiel écologique des mares. Les coléoptères aquatiques offrent quant à eux une diversité d’espèces particulièrement importante dans ces milieux et réunissent les principaux critères définissants les taxons indicateurs. Continuer la lecture de Lancement d’un indicateur d’évaluation des potentialités biologiques des mares à travers l’étude des coléoptères aquatiques : l’IcoCAM

Restauration des tourbières alcalines de notre territoire : réunion technique sur le Marais de Villiers dans le cadre du programme européen LIFE Antropofens

Définition d’un programme ambitieux de restauration des tourbières basses alcalines présentes sur notre territoire : réunion technique sur le Marais de Villiers (62).

Dans le cadre du programme LIFE Antropofens, une réunion de terrain a été programmée sur les tourbières de Roussent et Villiers avec les services de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) du Pas-de-Calais. L’objectif a été de présenter les travaux écologiques prévus pour les 5 prochaines années et de définir les démarches réglementaires à effectuer en conséquence. Cela représente une première étape indispensable pour la mise en place de ce programme ambitieux de restauration des tourbières basses alcalines gérées par le Conservatoire d’espaces naturels.

Marais de Rousent (62) géré par le Conservatoire d’espaces naturels (© M. Drouglazet)
Marais de Roussent (62) géré par le Conservatoire d’espaces naturels (© M. Drouglazet)

En savoir plus : Qu’est-ce que le Programme européen de financement LIFE ?

Montreuil-sur-Mer : les chèvres ont pris leurs quartiers d’été aux pieds des remparts

Trois chèvres ont été lâchées mercredi 3 juin vers la fin d’après-midi au pied du Bastion Bouillon

Les chèvres elle aussi ont le droit au déconfinement ! Depuis le 3 juin,  elles peuvent à nouveau profiter de leurs quartiers d’été à Montreuil-sur-Mer. Ce nouvel eco-pâturage (à proximité du Bastion Bouillon pour les connaisseurs du site des remparts et la Citadelle) s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par le Conservatoire d’espaces naturels avec la ville dans une optique de gestion durable du territoire communal. Cet eco-pâturage a vu le jour grâce au soutien financier du Fonds d’intervention sur les enjeux écologiques territoriaux (Conseil départemental du Pas-de-Calais) et de la Communauté d’Agglomération des 2 Baies en Montreuillois (CA2BM).

Découvrez les Remparts et le Marais de Montreuil-sur-Mer ainsi que les modalités du partenariat entre le Conservatoire d’espaces naturels et la commune pour la préservation de la biodiversité en visionnant cette vidéo.

Site des Remparts de Montreuil-sur-Mer, géré par le Conservatoire d’espaces naturels (©S. Declercq).