Visite de la Secrétaire d’État à la Biodiversité sur un site du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France

Bérangère Abba, Secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité, en visite sur la Tourbière de Marchiennes (propriété du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France et du Département du Nord).

Le réseau des Conservatoires d’espaces naturels est mis à l’honneur à l’occasion de la Journée mondiale des zones humides. Continuer la lecture de Visite de la Secrétaire d’État à la Biodiversité sur un site du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France

METTRE À L’HONNEUR VOTRE MARE (OU VOTRE RÉSEAU DE MARES) GRÂCE À L’OBTENTION DU LABEL « MARES REMARQUABLES »

Label "Mares remarquables", un gage de qualité pour valoriser votre mare
Label « Mares remarquables », un gage de qualité pour valoriser votre mare

Le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France, via le Groupe Mares qu’il anime, propose un label afin de distinguer les mares remarquables présentes dans notre belle région. Continuer la lecture de METTRE À L’HONNEUR VOTRE MARE (OU VOTRE RÉSEAU DE MARES) GRÂCE À L’OBTENTION DU LABEL « MARES REMARQUABLES »

Opération de baguage de cigogneaux sur la RNR des Prairies du val de Sambre

Le 5 juin dernier sur la Réserve naturelle régionale des Prairies du Val de Sambre à Maroilles, gérée par le Conservatoire d’espaces naturels en partenariat avec la Région Hauts-de-France, s’est déroulée une opération de baguage des cigogneaux nés au printemps sur le site.

Le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), via son expert Christophe HILDEBRAND, est intervenu en hâte en raison de l’envol imminent des jeunes ; ceci en partenariat avec Enedis pour la mise à disposition d’une nacelle.

Le Conservatoire d’espaces naturels remercie tous ces acteurs pour leur bénévolat. Deux cigogneaux en pleine santé ont ainsi reçu leur carte d’identité, avant de partir vivre leurs aventures en de nouvelles contrées.  Nous ne manquerons pas de suivre leurs parcours respectifs au fil des années… Continuer la lecture de Opération de baguage de cigogneaux sur la RNR des Prairies du val de Sambre

Lancement d’un indicateur d’évaluation des potentialités biologiques des mares à travers l’étude des coléoptères aquatiques : l’IcoCAM

Mare prospectée dans le cadre de l’étude IcoCAM © B. Hubert

L’évaluation de l’intérêt écologique des mares et de leur état de conservation sont des problématiques récurrentes auxquelles sont confrontées les gestionnaires. Ces évaluations se basent le plus souvent sur l’étude des amphibiens, des plantes ou des libellules. Bien qu’importants à considérer, ces groupes taxonomiques ne sont pas toujours les plus pertinents pour évaluer le bon état ou le bon potentiel écologique des mares. Les coléoptères aquatiques offrent quant à eux une diversité d’espèces particulièrement importante dans ces milieux et réunissent les principaux critères définissants les taxons indicateurs. Continuer la lecture de Lancement d’un indicateur d’évaluation des potentialités biologiques des mares à travers l’étude des coléoptères aquatiques : l’IcoCAM

Restauration des tourbières alcalines de notre territoire : réunion technique sur le Marais de Villiers dans le cadre du programme européen LIFE Antropofens

Définition d’un programme ambitieux de restauration des tourbières basses alcalines présentes sur notre territoire : réunion technique sur le Marais de Villiers (62).

Dans le cadre du programme LIFE Antropofens, une réunion de terrain a été programmée sur les tourbières de Roussent et Villiers avec les services de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) du Pas-de-Calais. L’objectif a été de présenter les travaux écologiques prévus pour les 5 prochaines années et de définir les démarches réglementaires à effectuer en conséquence. Cela représente une première étape indispensable pour la mise en place de ce programme ambitieux de restauration des tourbières basses alcalines gérées par le Conservatoire d’espaces naturels.

Marais de Rousent (62) géré par le Conservatoire d’espaces naturels (© M. Drouglazet)
Marais de Roussent (62) géré par le Conservatoire d’espaces naturels (© M. Drouglazet)

En savoir plus : Qu’est-ce que le Programme européen de financement LIFE ?

Montreuil-sur-Mer : les chèvres ont pris leurs quartiers d’été aux pieds des remparts

Trois chèvres ont été lâchées mercredi 3 juin vers la fin d’après-midi au pied du Bastion Bouillon

Les chèvres elle aussi ont le droit au déconfinement ! Depuis le 3 juin,  elles peuvent à nouveau profiter de leurs quartiers d’été à Montreuil-sur-Mer. Ce nouvel eco-pâturage (à proximité du Bastion Bouillon pour les connaisseurs du site des remparts et la Citadelle) s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par le Conservatoire d’espaces naturels avec la ville dans une optique de gestion durable du territoire communal. Cet eco-pâturage a vu le jour grâce au soutien financier du Fonds d’intervention sur les enjeux écologiques territoriaux (Conseil départemental du Pas-de-Calais) et de la Communauté d’Agglomération des 2 Baies en Montreuillois (CA2BM).

Découvrez les Remparts et le Marais de Montreuil-sur-Mer ainsi que les modalités du partenariat entre le Conservatoire d’espaces naturels et la commune pour la préservation de la biodiversité en visionnant cette vidéo.

Site des Remparts de Montreuil-sur-Mer, géré par le Conservatoire d’espaces naturels (©S. Declercq).

Comment se conçoit la stratégie patrimoniale des Conservatoires d’espaces naturels des Hauts-de-France ?

Tourbière alcaline de Marchiennes (59) © B. Gallet

Souhaitant adopter une stratégie « pro-active » sur la maîtrise foncière ou d’usage, les Conservatoires d’espaces naturels des Hauts-de-France ont mis en œuvre une méthode basée sur la détermination de « points-chauds de biodiversité » ou « zones d’irremplaçabilité ». Continuer la lecture de Comment se conçoit la stratégie patrimoniale des Conservatoires d’espaces naturels des Hauts-de-France ?

Signature d’un partenariat pour la gestion et la valorisation des espaces naturels du SIDEN-SIAN et de sa régie Noréade (59)

Signature d’une convention de partenariat entre Noréade (régie du SIDEN-SIAN) et le Conservatoire d’espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais, le 18 février 2020 à Herzeele (59), avec de gauche à droite :
M. Régis Laporte, Maire d’Herzeele
M. Paul Raoult, Président du SIDEN-SIAN
M. Luc Barbier, Président du Conservatoire d’espaces naturels
Mme. Valérie Vanhersel-Laporte, Conseillère régionale des Hauts de France.

Ce mardi 18 février 2020, Monsieur Paul Raoult, Président du SIDEN-SIAN et Monsieur Luc Barbier, Président du Conservatoire d’espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais, association spécialisée dans la protection pérenne des espaces naturels de la région, ont signé une convention de partenariat en faveur de la valorisation des espaces naturels. Une signature qui marque un nouveau pas pour la régie Noréade dans son implication dans le « grand cycle de l’eau ». Objectif : gérer et valoriser les espaces naturels du SIDEN-SIAN tout en communiquant et sensibilisant les publics aux enjeux de préservation de la ressource en eau et des zones humides. Continuer la lecture de Signature d’un partenariat pour la gestion et la valorisation des espaces naturels du SIDEN-SIAN et de sa régie Noréade (59)

Comptage annuel de la Vipère péliade en région Hauts-de-France : quel protocole mis en œuvre par les bénévoles du Groupe Vipère ?

Alors que les bénévoles du Groupe Vipère s’apprêtent à se retrouver le 15 février prochain à Arras, pour définir ensemble le programme de leurs activités 2020, il semble opportun de mettre en lumière le protocole utilisé par ces bénévoles, qu’ils soient naturalistes amateurs ou véritables herpétologistes éclairés, pour réaliser le comptage annuel de la Vipère péliade, espèce fortement menacée dans notre région des Hauts-de-France. Continuer la lecture de Comptage annuel de la Vipère péliade en région Hauts-de-France : quel protocole mis en œuvre par les bénévoles du Groupe Vipère ?