1ère Assemblée générale du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France

Samedi 03 juillet 2021 au Quai de l’Innovation à Amiens

1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Barbara POMPILI, Ministre de la Transition Écologique
a répondu à l’invitation de Christophe LEPINE, Président du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France,
Président de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels
© L. Caron

Ce samedi 3 juillet 2021 se tenait à Amiens la première Assemblée générale du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France. Christophe LEPINE, Président du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France, également Président de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels, était heureux d’accueillir pour l’occasion partenaires, adhérents et salariés de l’association. Il a présenté son Rapport moral avant de laisser la parole aux élus venus témoigner de leurs soutiens aux actions du Conservatoire.

1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Christophe LÉPINE, Président du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France, Président de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels © L. Caron

De nombreux élus se sont ainsi succédés à la tribune parmi lesquels :
Alain GEST, Président d’Amiens Métropole,
Stéphane HAUSSOULIER, Président du Conseil Départemental de la Somme,
Brigitte FOURE, Maire d’Amiens, 1ère Vice Présidente du Conseil régional des Hauts-de-France.

1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Alain GEST, Président d’Amiens Métropole © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Stéphane HAUSSOULIER, Président du Conseil Départemental de la Somme © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Brigitte FOURE, Maire d’Amiens, 1ère Vice Présidente du Conseil régional des Hauts-de-France © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Représentante de la DREAL des Hauts-de-France © L. Caron

Enfin, Barbara POMPILI, Ministre de la Transition Écologique, est intervenue en clôture des discours pour encourager l’association à poursuivre son engagement en faveur de la protection des espaces naturels et de la biodiversité régionale.

1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Barbara POMPILI, Ministre de la Transition Écologique © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Barbara POMPILI, Ministre de la Transition Écologique © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Barbara POMPILI, Ministre de la Transition Écologique © L. Caron

Chaque élu présent s’est vu remettre en cadeau une affiche rétro illustrant une ville ou un territoire des Hauts-de-France en lien avec leur attache locale, ainsi qu’une bouteille de genièvre issue d’une cuvée 100% Conservatoire d’espaces naturels.

Des membres de l’équipe permanente ont ensuite présenté une synthèse du Rapport d’activités 2020 articulée autour des 5 grand piliers du Conservatoire d’espaces naturels : « connaître », « protéger », « gérer », « valoriser » et « accompagner ».

Ainsi l’assemblée présente a pu prendre connaissance de différents bilans proposés par Vincent SANTUNE, Directeur, Francis MEUNIER, Directeur adjoint, Vincent MERCIER, Responsable départemental de l’antenne Nord Pas-de-Calais, Isabelle GUILBERT, Responsable de la mission communication, valorisation, vie associative, Audrey FERREIRA, Responsable administrative, financière et des ressources humaines, Gaëtan REY, Chargé de mission scientifique et Herbert DECODTS, Chargé de mission territorial au sein de l’antenne de l’Oise.

Quelques données à retenir ?
Au 31/12/2020, 491 sites contractualisés par le Conservatoire pour 16 833 ha :

  • en gestion directe : 402 sites pour 14 358 ha ;
  • en assistance à la gestion : 89 sites pour 2 475 ha.

En 2020, le développement du réseau de sites n’a pas faibli malgré le confinement et la fusion avec :

  • 30 nouveaux sites contractualisés (gestion et assistance),
  • 22 extensions,
  • 17 renforcements de maîtrise foncière et d’usages,
  • 11 renouvellements de contrats.

Les adhérents ont ensuite été invités à voter le Rapport d’activités 2020 ainsi que le Rapport financier présenté par Sébastien CAROLUS, Trésorier et validé par Jacques DUFOUR, Commissaire aux comptes.

1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Sébastien CAROLUS, Trésorier © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
© L. Caron

Vint ensuite le temps de la remise des Prix du bénévole, attribués cette année à Alain WARD et Vincent BOULLET. Ces récompenses attribuées par l’association à des bénévoles émérites ont été remises par Luc BARBIER et Pierre DRON, Vices Présidents du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France.

1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Luc BARBIER et Pierre DRON, Vices Présidents du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
© L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Alain WARD, Prix du bénévole 2020 © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Vincent BOULLET, Prix du bénévole 2020 © L. Caron

Enfin, les participants à l’AG ont assisté aux retours d’expériences de quelques Conservateurs bénévoles venus témoigner de leurs engagements et missions au service du CEN, auprès de Clémence LAMBERT, Chargée de mission Vie associative, sous l’égide de Claire BELIN et Emmanuel FERNANDEZ, administrateurs référents pour le bénévolat.

1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Clémence LAMBERT, Chargée de mission Vie associative,
Claire BELIN et Emmanuel FERNANDEZ, administrateurs référents pour le bénévolat © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Claire BELIN, Secrétaire-adjointe © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Conservateurs bénévoles © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
Conservateurs bénévoles © L. Caron
1ère Assemblée générale du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France
© L. Caron

Quelques chiffres à retenir ?
Au 31/12/2020, l’association compte :

Cette année encore, le maître mot de la journée était la convivialité avec la satisfaction de pouvoir enfin réunir adhérents, administrateurs, salariés et partenaires pour fêter ensemble la création du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France.

Une « Aire Terrestre Éducative » labellisée par l’Office Français pour la Biodiversité à Cuinchy (62)

Natureland fait la fierté de l’école communale et de ses élèves « conservateurs en herbe » !

© L. Caron

Initié à la rentrée 2019, le projet pédagogique monté par le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France et l’école élémentaire de Cuinchy autour d’un espace communal géré dès lors de manière écologique par les enfants, voit aujourd’hui sa consécration avec une labellisation émanant de l’Office Français pour le Biodiversité (OFB).

C’est une véritable reconnaissance pour tous les acteurs du projet qui se sont investis pour la création de Natureland, mais c’est aussi une grande joie pour les élèves de CM1/CM2 de Monsieur Thullier de pouvoir présenter aux élus ainsi qu’à leurs parents le fruit de leurs réflexions et travaux menés tout au long de l’année.

Pour gérer leur « Aire Terrestre Éducative« , à l’image de ce que fait le Conservatoire d’espaces naturels sur la Réserve naturelle régionale des Marais de Cambrin, Annequin, Cuinchy et Festubert, les élèves se réunissent régulièrement en petits groupes, afin de faire des recherches et des propositions adaptées aux enjeux écologiques liés à la préservation des espèces.

Au sein d’un Conseil des enfants, lieu d’échanges démocratiques, les élèves construisent ensemble leurs projets. Ils créent des documents scientifiques (cartes, herbiers) et des outils de communication sur le projet (enquêtes, affiches, expos). Ils mettent en œuvre des actions concrètes : chantiers de ramassage de déchets, gîtes pour accueillir la biodiversité etc. Toute action entreprise émane des enfants et fait l’objet de concertation entre les élèves. En cette fin d’année scolaire, ils sont prêts à passer le relai aux futurs CM2.

Au travers de ce projet pédagogique novateur, les enfants découvrent les métiers de la nature avec des professionnels du Conservatoire. Ils sont acteurs de leurs propres découvertes. Découvertes qu’ils ont maintenant à cœur de partager avec le plus grand nombre !

Cet événement a eu lieu en présence du Maire de la commune de Cuinchy, du Directeur du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France, de l’Inspecteur de la Circonscription Béthune 4, de la Conseillère pédagogique en charge du dossier Éducation au Développement Durable, de la Chargée de communication de l’Office Français pour la Biodiversité (OFB), du Directeur de l’école élémentaire, des enseignants, des élèves et de leurs parents. Les participants ont eu l’occasion de découvrir par ailleurs un projet artistique mené au cours de l’année par trois autres classes de l’école, sous l’égide de Delphine Deshayes, artiste plasticienne.

Une "Aire Terrestre Educative" labellisée par l'OFB à Cuinchy
Hervé PINHEIRO, Directeur de l’école communale, a réservé un accueil chaleureux à (de gauche à droite) la Conseillère pédagogique en charge du dossier Éducation au Développement Durable, l’Inspecteur de la Circonscription Béthune 4, le Maire de la commune de Cuinchy, le Directeur du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France et la chargée de communication de l’Office Français pour la biodiversité © L. Caron
Une "Aire Terrestre Educative" labellisée par l'OFB à Cuinchy
Les élèves de CM2 de Monsieur THULLIER ont introduit les discours des officiels présents lors de cet événement © L. Caron
Dominique DELECOURT, Maire de Cuinchy, a pris la parole en premier pour rappeler son attachement à ce site qui est loué par la commune à VNF, dont une partie est désormais mise à la disposition des élèves de l’école élémentaire dans le cadre du projet ATE © L. Caron
© L. Caron
Natureland fait la fierté de l’école communale et de ses élèves conservateurs en herbe © L. Caron
Les élèves de CM1/CM2 avec leur professeur Monsieur Thullier étaient heureux de présenter le fruit de leurs réflexions et travaux de l’année © L. Caron
Une "Aire Terrestre Educative" labellisée par l'OFB à Cuinchy
Vincent SANTUNE, Directeur du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France a remercié les enfants pour leur engagement et les a encouragé à poursuivre dans cette voie pour préserver la biodiversité © L. Caron
Une "Aire Terrestre Educative" labellisée par l'OFB à Cuinchy
© L. Caron
L’Inspecteur de la Circonscription Béthune 4 a félicité les élèves et leurs enseignants pour la mise en œuvre de ce projet pédagogique en faveur de la nature en rappelant l’importance de ce type d’action pour les générations futures © L. Caron
Une "Aire Terrestre Educative" labellisée par l'OFB à Cuinchy
© L. Caron
Natureland fait la fierté de l'école communale et de ses élèves
Toute action entreprise sur l’Aire Terrestre Éducative (ATE) émane des enfants et fait l’objet de concertation entre tous les élèves de la classe © L. Caron
Natureland fait la fierté de l'école communale et de ses élèves conservateurs en herbe
Au sein d’un Conseil des enfants, lieu d’échanges démocratiques, les élèves construisent ensemble leurs projets © L. Caron
Une "Aire Terrestre Educative" labellisée par l'OFB à Cuinchy
En cette fin d’année scolaire, les CM2 ont passé le relai à leurs camarades de CM1 © L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron
© L. Caron

Opération de baguage de cigogneaux sur la RNR des Prairies du val de Sambre

Le 5 juin dernier sur la Réserve naturelle régionale des Prairies du Val de Sambre à Maroilles, gérée par le Conservatoire d’espaces naturels en partenariat avec la Région Hauts-de-France, s’est déroulée une opération de baguage des cigogneaux nés au printemps sur le site.

Le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), via son expert Christophe HILDEBRAND, est intervenu en hâte en raison de l’envol imminent des jeunes ; ceci en partenariat avec Enedis pour la mise à disposition d’une nacelle.

Le Conservatoire d’espaces naturels remercie tous ces acteurs pour leur bénévolat. Deux cigogneaux en pleine santé ont ainsi reçu leur carte d’identité, avant de partir vivre leurs aventures en de nouvelles contrées.  Nous ne manquerons pas de suivre leurs parcours respectifs au fil des années… Continuer la lecture de Opération de baguage de cigogneaux sur la RNR des Prairies du val de Sambre

Restauration des tourbières alcalines de notre territoire : réunion technique sur le Marais de Villiers dans le cadre du programme européen LIFE Antropofens

Définition d’un programme ambitieux de restauration des tourbières basses alcalines présentes sur notre territoire : réunion technique sur le Marais de Villiers (62).

Dans le cadre du programme LIFE Antropofens, une réunion de terrain a été programmée sur les tourbières de Roussent et Villiers avec les services de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) du Pas-de-Calais. L’objectif a été de présenter les travaux écologiques prévus pour les 5 prochaines années et de définir les démarches réglementaires à effectuer en conséquence. Cela représente une première étape indispensable pour la mise en place de ce programme ambitieux de restauration des tourbières basses alcalines gérées par le Conservatoire d’espaces naturels.

Marais de Rousent (62) géré par le Conservatoire d’espaces naturels (© M. Drouglazet)

Marais de Roussent (62) géré par le Conservatoire d’espaces naturels (© M. Drouglazet)

En savoir plus : Qu’est-ce que le Programme européen de financement LIFE ?

Montreuil-sur-Mer : les chèvres ont pris leurs quartiers d’été aux pieds des remparts

Trois chèvres ont été lâchées mercredi 3 juin vers la fin d’après-midi au pied du Bastion Bouillon

Les chèvres elle aussi ont le droit au déconfinement ! Depuis le 3 juin,  elles peuvent à nouveau profiter de leurs quartiers d’été à Montreuil-sur-Mer. Ce nouvel eco-pâturage (à proximité du Bastion Bouillon pour les connaisseurs du site des remparts et la Citadelle) s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par le Conservatoire d’espaces naturels avec la ville dans une optique de gestion durable du territoire communal. Cet eco-pâturage a vu le jour grâce au soutien financier du Fonds d’intervention sur les enjeux écologiques territoriaux (Conseil départemental du Pas-de-Calais) et de la Communauté d’Agglomération des 2 Baies en Montreuillois (CA2BM).

Découvrez les Remparts et le Marais de Montreuil-sur-Mer ainsi que les modalités du partenariat entre le Conservatoire d’espaces naturels et la commune pour la préservation de la biodiversité en visionnant cette vidéo.

Site des Remparts de Montreuil-sur-Mer, géré par le Conservatoire d’espaces naturels (©S. Declercq).

Que font les Conservatoires d’espaces naturels ?

Cinq grandes missions articulent les actions des Conservatoires d’espaces naturels : «connaître», «protéger», «gérer», «valoriser» le patrimoine naturel et «accompagner» les politiques publiques en faveur de l’environnement.
Continuer la lecture de Que font les Conservatoires d’espaces naturels ?

Ligny-sur-Canche « Sauvons les garnoulles », une douzième année de mobilisation !

Ligny-sur-Canche « Sauvons les garnoulles », une douzième année de mobilisation !

Avec un palmarès de plus de 5 000 amphibiens « sauvés » au cours des dix dernières années, l’opération organisée par le Conservatoire d’espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais continue de mobiliser les curieux et les amoureux de la nature. Le nouveau barrage mis en place le 8 février 2020 permettra de déplacer sans risques les amphibiens vers leur lieu de reproduction. Continuer la lecture de Ligny-sur-Canche « Sauvons les garnoulles », une douzième année de mobilisation !

Comment contribuer à la préservation des abeilles sur un territoire agricole ?

Le mercredi 11 décembre dernier, le Conservatoire d’espaces naturels était convié par la Chambre d’agriculture des Hauts-de-France pour intervenir auprès d’exploitants agricoles et d’apiculteurs, dans le cadre d’une journée technique consacrée aux insectes pollinisateurs. Au travers d’une approche à la fois pragmatique et documentée, Gaëtan Rey, Chargé de mission scientifique au Conservatoire a présenté le fruit de ses travaux dans le cadre du projet européen SAPOLL (« Sauvons nos pollinisateurs »). Chacun a pu ainsi repartir avec des clés de compréhension mais aussi d’actions. Continuer la lecture de Comment contribuer à la préservation des abeilles sur un territoire agricole ?

Fête de la nature sur le territoire du Pays de Lumbres : une programmation illustrant la diversité des missions du Conservatoire d’espaces naturels

Du 24 au 29 mai, le Conservatoire d’espaces naturels a valorisé les 5 sites naturels gérés sur le territoire de la Communauté de communes du Pays de Lumbres, en programmant 8 actions originales et variées parmi lesquelles un «escape game», un «eco-running challenge», une balade contée… Au travers d’événements à destination des élus, des professionnels et des habitants, le Conservatoire s’est adressé à tous les acteurs du territoire afin de les impliquer sur des thématiques écocitoyennes. Près de 300 personnes (petits et grands) ont participé à ces différents rendez-vous s’inscrivant dans le cadre de la Fête de la nature. Continuer la lecture de Fête de la nature sur le territoire du Pays de Lumbres : une programmation illustrant la diversité des missions du Conservatoire d’espaces naturels

Mise en pâturage des anciennes carrières de Lumbres | PAS-DE-CALAIS

Préservation des espaces naturels par des moutons boulonnais et organisation d’animations pour les publics scolaires, tel est le programme proposé par le Conservatoire Nord Pas-de-Calais à EQIOM pour les délaissés de la carrière de Lumbres. La direction et le personnel de l’entreprise, les élus du territoire ainsi que les élèves d’une école primaire de Lumbres sont venus assister à la mise en pâturage, le 28 mai 2019, en présence de l’éleveur.

Continuer la lecture de Mise en pâturage des anciennes carrières de Lumbres | PAS-DE-CALAIS