L’insecte du mois de décembre : Le Moro-sphinx

Macroglossum stellatarum

Chaque mois, découvrez un pollinisateur sauvage présent en région Hauts-de-France grâce au projet INTERREG Sapoll « Sauvons nos pollinisateurs ». En ce mois de décembre, notre protagoniste est un papillon :  le Moro-sphinx.

Qui-suis-je ?

Le Moro-sphinx appartient à la famille des Sphingidae, tout comme le célèbre et bien plus imposant Sphinx tête-de-mort. Bien qu’on le qualifie de “papillon de nuit”, il vole de jour. On peut le voir faire du vol stationnaire devant les fleurs à corolle pour y puiser le nectar à l’aide de sa longue trompe. Outre son comportement, il se reconnaît facilement à sa couleur grise, ses ailes postérieures orangées et les touffes d’écailles noires et blanches de son abdomen.

Quand m’observer ?

On peut l’observer de février à novembre, mais le plus gros des observations a lieu entre mai et septembre. Il fréquente principalement des milieux ouverts tels que les prairies et les friches. Il s’aventure souvent dans les parcs et les jardins où il apprécie les fleurs à corolle comme les Buddleia, les Saponaires ou les Chèvrefeuilles. 

Le saviez-vous ?

Le Moro-sphinx est une espèce migratrice qui remonte chaque printemps du sud de l’Europe vers le Nord. Les années favorables, il est même capable de migrer jusqu’en Islande ! Sa chenille se nourrit surtout de gaillets. Elle possède une corne abdominale impressionnante mais totalement inoffensive.

Retrouvez ici toutes les fiches « Insecte du mois » à collectionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *