Que font les Conservatoires d’espaces naturels ?

Cinq grandes missions articulent les actions des Conservatoires d’espaces naturels : «connaître», «protéger», «gérer», «valoriser» le patrimoine naturel et «accompagner» les politiques publiques en faveur de l’environnement.

Anthidie à cinq dents (abeille solitaire) © Colette Seignez

CONNAÎTRE
La connaissance des espèces et de leurs habitats est un des enjeux majeurs de la conservation du patrimoine naturel régional. Des suivis écologiques, des expertises scientifiques et des études sont régulièrement menés afin d’améliorer la connaissance de notre environnement régional. Les études et inventaires réalisés par le Conservatoire d’espaces naturels permettent de définir les priorités d’actions et les outils de gestion les plus adaptés.

Site en gestion : Terril de Germignies sud à Lallaing (59) © C. Lelong

PROTÉGER
Afin d’assurer la protection pérenne des espaces naturels, le Conservatoire d’espaces naturels les acquiert, les loue ou passe des conventions pluri-annuelles avec leurs propriétaires (maîtrise foncière ou d’usage). S’appuyant sur une approche concertée, au plus près des enjeux environnementaux, sociaux et économiques des territoires, l’association oeuvre avec les collectivités et les acteurs locaux (élus, associations, riverains, agriculteurs) pour assurer une préservation partagée du patrimoine naturel.

Chantier participatif sur la RNR de l’Escaut rivière à Proville (59) © B. Gallet

GÉRER
Le Conservatoire restaure et gère les sites naturels pour la préservation de la biodiversité, de la géo-diversité et des paysages. Avec son équipe technique, en partenariat avec les agriculteurs locaux ou le monde de l’insertion, l’association effectue les travaux inscrits dans les plans de gestion des espaces naturels : génie écologique, aménagement, gestion par fauche ou pâturage. Aussi, des chantiers écoles ou de bénévoles sont organisés afin d’associer les habitants à la gestion des sites protégés.

Animation nocturne Fréquence Grenouille sur la RNR de Pantegnies (59) © P. Lecocq

VALORISER
Tous les publics doivent prendre conscience de la valeur patrimoniale des sites naturels, de leur richesse et de la nécessité de les conserver pour les générations futures. Pour cela, le Conservatoire d’espaces naturels conçoit des outils de sensibilisation : événementiels variés, communication éditoriale, communication web, équipements de sites pour l’accueil du public… Les interventions en milieu scolaire se développent afin de susciter la curiosité des enfants dès le plus jeune âge.

Les Landes, mares et bois acides du plateau de Sorrus et Saint-Josse (Natura 2000 | ZSC) © CEN

ACCOMPAGNER
Ce rôle est reconnu dans les textes de loi dans l’article L 414-1 du Code de l’environnement. Les Conservatoires d’espaces naturels mènent également des missions d’expertise locale et des missions d’animation territoriale en appui aux politiques publiques en faveur du patrimoine naturel. Cela se traduit par l’implication dans les politiques publiques mises en oeuvre par l’État, ses établissements publics, notamment l’Agence de l’Eau Artois Picardie, la Région et l’ensemble des collectivités territoriales.

Vous souhaitez soutenir les actions de notre association ? Rejoignez-nous en devenant adhérent ou bénévole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *