À quoi servent les zones humides ?

À quoi servent les zones humides ? (Infographie : L. Caron)

Épuration de l’eau par la végétation, expansion des crues, réservoir de biodiversité, les marais assurent des fonctions écologiques essentielles et rendent de précieux services à l’Homme ; d’où l’enjeu de maintenir, voire restaurer, les habitats naturels typiques des marais tels que les prairies ou boisements humides, les roselières etc. À l’occasion de la Journée mondiale des zones humides le 2 février dernier, le CEN a souhaité partager avec vous une petite infographie traduisant en images ces services rendus…

À quoi servent les zones humides ? (Infographie : L. Caron)

Les zones humides agissent telle une « éponge »

Ces milieux régulent les échanges entre l’eau de surface et les nappes phréatiques, en absorbant les excédents d’eau en période de crue et en les restituant progressivement lors des périodes plus sèches.

Les zones humides agissent tel un « filtre dépolluant »

Grâce à leurs végétations, les zones humides filtrent et dépolluent les cours d’eau, participant ainsi à la préservation de la qualité de l’eau.

Les zones humides sont des « réservoirs de biodiversité »

Les zones humides abritent une grande diversité d’espèces. Souvent rares ou menacées, ces espèces trouvent ici les conditions idéales pour s’épanouir.

Les zones humides ont un rôle socio-économique

Les zones humides sont le support de nombreux usages : l’agriculture y est souvent bien présente, qu’il s’agisse de fauche ou de pâturage assurant la
gestion des milieux ouverts.

 

Le CEN protège de nombreuses zones humides en Nord Pas-de-Calais. Pour en savoir plus, consultez notre site Internet, rubrique « sites protégés ».

Vous souhaitez soutenir nos actions de préservation ? Devenez adhérent du CEN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *