Opération « Sauvons les garnoulles » : 10 ans de mobilisation pour protéger les amphibiens !

Des bêches et des bâches pour que la population de grenouilles croisse - www.legobelinduternois.com
« Des bêches et des bâches pour que la population de grenouilles croisse » – www.legobelinduternois.com

Au sein du village de Ligny-sur-Canche, l’étang de Waligny est une zone humide d’un peu plus de 2 hectares. Sillonnée de fossés (anciennes cressonnières), cette zone constitue un lieu de ponte privilégié pour les grenouilles et crapauds sortant d’hivernage dans les boisements alentours. Deux routes leur coupent cependant le chemin et le taux de mortalité est très élevé…

Opération "Sauvons les garnoulles" à Ligny-sur-Canche
Opération « Sauvons les garnoulles » à Ligny-sur-Canche

Depuis 10 ans, les habitants et les membres d’associations locales (Association Bien vivre à Ligny, Groupe des Naturalistes du Ternois, CPIE Val d’Authie) se mobilisent au côté du Conservatoire d’espaces naturels Nord Pas-de-Calais.

Un dispositif, composé de 150 mètres de bâche et d’une quinzaine de seaux, est en effet installé le long de la route départementale pour pallier l’hécatombe d’amphibiens. Grâce à ce dispositif, plus de 4500 amphibiens ont ainsi pu être sauvés depuis le lancement de cette action rendue possible grâce à la mobilisation des habitants de Ligny-sur-Canche.

Quelques chiffres

– 4 500 amphibiens sauvés depuis 10 ans grâce à l’installation de ce dispositif temporaire ;
– Une trentaine de bénévoles chaque année pour le chantier d’installation ; 150 mètres de bâche installés ;
– En moyenne, 10 bénévoles se relaient chaque matin pendant 6 à 8 semaines pour les ramassages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *