Projet « Citoyens par nature » à Sailly-sur-la-Lys : pour apprendre tout en s’amusant, des enfants fabriquent des gîtes à insectes avec le CEN !

038_20160611_ecocit_hotel_insectes_yc-11Rappelez-vous en juin dernier, dans le cadre du projet de sensibilisation « Citoyens par nature«  réalisé en partenariat avec la commune de Sailly-sur-la-Lys, un hôtel à insectes avait été construit par les habitants, sur les bords de la Lys (voir article de presse ici). L’objectif de ce type d’installation est d’accueillir les insectes pollinisateurs sauvages (abeilles sauvages et bourdons) ainsi que les prédateurs des pucerons (coccinelles, chrysopes et pinces-oreilles).

Suite à cela, deux ateliers de « fabrication de gites à insectes » ont été réalisés avec des jeunes de l’ALSH (Accueil de Loisir Sans Hébergement) afin d’impliquer les citoyens de demain dans la protection des petites bêtes utiles au jardin. Ainsi, le mercredi 19 octobre 2016 Nathalie (animatrice Vigie-Nature) et Franck (bénévole au sein du CEN) sont allés à la rencontre d’une vingtaine de jeunes de Sailly-sur-la-Lys pour animer un dernier atelier sur ce thème.

038_20161019_pho_ecocit_gitesinsectes-5Pour commencer, un petit test des connaissances s’imposait : « à quoi servent les insectes pollinisateurs  ? » « Est-ce qu’une mouche peut tripler de volume ? » « Quels insectes peuvent migrer à plusieurs milliers de kilomètres ? » Les enfants ont également appris à utiliser une clé d’identification pour reconnaître les différents ordres des insectes (abeilles, mouches, sauterelles …) ; tout comme de vrais scientifiques !

Les différents abris à insectes ont ensuite été présentés par Nathalie : quel matériel ? Pour quelles espèces ? Pourquoi ? Les enfants se sont répartis en trois groupes pour découvrir de manière ludique les différents types de gites à construire : abri à pinces-oreilles, fagots de bois et briques remplis de terre pour les abeilles solitaires etc.

L'éducation à l'environnement vise à transmettre les connaissances, les valeurs, les comportements et les compétences pratiques nécessaires à la préservation de la nature.
L’éducation à l’environnement vise à transmettre les connaissances, les valeurs, les comportements et les compétences pratiques nécessaires à la préservation de la nature.

Les enfants ont ainsi coupé des tiges, mélangé de la terre et du sable ; ils ont fait des nœuds puis ont découpé des filets… Une fois les trois abris fabriqués, Franck leur a expliqué comment les installer dans leurs jardins (près de plantes mellifères pour les abeilles solitaires, bien replacer le gite à forficule une fois que les pucerons sont mangés etc).

Bref, ce fut une bonne après-midi bien remplie ! Après l’effort, le réconfort, les enfants ont pris leur gouter tout en chantant en cœur : « C’est les vacances de la Toussaint ! ».

038_20161019_pho_ecocit_gitesinsectes-17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *