Vers un Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France…

En octobre 2018, les Assemblées générales des Conservatoires d’espaces naturels du Nord Pas-de-Calais et de Picardie ont voté à la quasi-unanimité la perspective d’une fusion et ses grands principes. Grâce à ce mandat, les Conseils d’administration et les équipes ont pu avancer et anticiper tout le processus pour permettre une fusion dans les meilleures conditions.

Signature pour la création de l’association des Conservatoires d’espaces naturels des Hauts-de-France, à Arras en avril 2017 © CEN
Plan d’actions quinquennal élaboré en commun en 2018

 

 

 

 

 

 

 

Les Conseils d’administration ont validé les principes de la future gouvernance du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France et travaillé à la rédaction des statuts. Les Assemblées générales se sont réunies concomitamment pour la 4e année consécutive à Douai (Nord) en avril 2019 et ont été une nouvelle occasion d’échanges pour les membres, équipes et partenaires des deux associations.

Assemblées générales des Conservatoires d’espaces naturels des Hauts-de-France, le 04/05/2019 à Douai (59)

Une réunion commune des deux Conseils d’administration a eu lieu fin 2019 autour notamment du programme d’activité, du budget, du projet de traité de fusion et des projets de nouveaux statuts.

Conseil d’administration commun du Conservatoire d’espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais et du Conservatoire d’espaces naturels de Picardie, à Arras (62). © CEN

Dans ces différents cadres, et en continu au cours de l’année à travers les échanges entre Direction et Représentants du personnel, et avec l’appui de groupes de travail organisés par métiers ou thématiques, ont été préparés les nombreux chantiers pour une harmonisation des pratiques : organigramme cible et fiches de poste du Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France, harmonisation salariale, projet d’accord de modulation du temps de travail, projet de règlement intérieur… Autant de dossiers bien avancés qui permettent de se projeter sereinement sur un fonctionnement harmonisé après la fusion effective.

Séminaire interne commun pour les salariés et administrateurs, en avril 2019 à Saint-Valéry-sur-Somme (80) © CEN
Chantier commun des équipes techniques des Conservatoires d’espaces naturels des Hauts-de-France, à Anor (59), Any-Martin-Rieux et Versigny (02) © S. Gougaud

Diverses tâches organisationnelles sur les fonctionnements des services restent néanmoins en cours et demanderont d’être « mises à l’épreuve ». En parallèle, ce sont aussi de nouveaux outils de gestion qu’il faut déployer, pour passer de 2 structures de moins de 50 salariés à une seule de près de 90 salariés.

Pour l'heure, en raison de l'actualité liée au Covid-19 et des mesures gouvernementales prises pour limiter la propagation du virus, les Conseils d'administration des Conservatoires d'espaces naturels Nord Pas-de-Calais et Picardie ont dû se résoudre à reporter leurs Assemblées générales de fusion initialement prévues à Amiens (au quai de l'innovation) le 16 mai 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *