La transhumance sur la RNR des Riez de Noeux-les-Auxi : un succès confirmé !

La transhumance de Noeux-les-Auxi a lieu chaque année à la mi-mai. (Photo : L. Caron)

Le samedi 14 mai 2016, le Conservatoire d’espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais organisait, conjointement avec la commune de Noeux-les-Auxi, la transhumance des moutons et des chèvres vers la Réserve naturelle régionale des Riez de Noeux-les-Auxi. Chaque année, cette manifestation est l’occasion de faire connaître les traditions rurales autour de la transhumance, de découvrir un cœur de nature ainsi que les richesses patrimoniales (historiques, culturelles, naturalistes…) de cette charmante commune.

Les participants sont venus nombreux pour accompagner chèvres et moutons sur la RNR des Riez de Noeux-les-Auxi. (Photo : L. Caron)

La transhumance rythme désormais la vie de la commune. Depuis onze ans à la même période, les moutons et les chèvres s’impatientent comme si la nature les appelait. Au départ de Noeux-les-Auxi, le troupeau de Jean-Paul Allexandre, agriculteur de la commune, prend la route en direction de la Réserve naturelle
régionale des Riez de Noeux-les-Auxi. Habitants, enfants et curieux les accompagnent par les chemins qui traversent le village. Cette année, près de 400 personnes ont ainsi fait le déplacement.

Arrivée en fanfare des chèvres et des moutons sur la Réserve… (Photo : L. Caron)

Au-delà de l’aspect festif, ce voyage vers les verts pâturages vise également un objectif écologique. Les moutons et les chèvres, véritables tondeuses écologiques, permettent en complément des chantiers nature organisés en début d’année de préserver ce paysage unique que forment les coteaux calcaires au profit d’une biodiversité remarquable. Leur intervention évite l’embroussaillement du site et favorise de nombreuses espèces animales et végétales : des dizaines d’orchidées, dont l’Ophrys araignée ou l’Ophrys mouche, des papillons…

l’Ophrys mouche (CC : creative commons)

La venue des moutons est donc très attendue pour assurer la préservation
de cet espace naturel sur lequel les naturalistes ont déjà répertorié plus de deux cents espèces de fleurs. Les moutons et chèvres resteront sur le site jusqu’à l’automne. Ils seront ensuite récupérés par leur propriétaire pendant la période hivernale avant de revenir l’année prochaine.

Près de 400 personnes étaient présentes pour cette 11e édition de la transhumance de Noeux-les-Auxi (Photo : L. Caron)

L’après-midi, deux circuits de découverte étaient proposés au public, l’un de 5 km et l’autre de 10 km : avec découverte de la RNR des Riez de Noeux-les-Auxi sous forme de rallye nature et balade autour de Noeux-les-Auxi en empruntant le nouveau parcours « Village Patrimoine » .

Cette journée fut également l’occasion de partager un pique-nique à l’entrée de la Réserve naturelle et de sensibiliser le public à la préservation des milieux naturels de la région. L’objectif étant bien entendu de vivre ensemble un moment convivial. Petits et grands ont ainsi partagé cette belle journée aux accents à la fois culturels, pédagogiques et festifs.

Temps festif pendant le pique-nique du midi, en contrebas de la Réserve naturelle régionale des Riez de Noeux-les-Auxi (Photo : L. Caron)
Daniel Melin, Maire de la commune de Noeux-les-Auxi, avait convié un orchestre pour animer la pause déjeuner (Photo : L. Caron)

Une réflexion au sujet de « La transhumance sur la RNR des Riez de Noeux-les-Auxi : un succès confirmé ! »

  1. En fait je m’intéresse à votre site pour vous signaler que jeudi dernier nous avons randonné à 4 sur cette réserve (très chouette ) et avons entendu puis aperçu un chevreau qui était passé de l’autre côté du grillage au niveau de la petite carrière qu’on voit sur votre site donc il n’arrivait pas à ressortir de là !
    De retour à Noeux les Auxi , nous avons été à la ferme et avons informé Mr Alexandre .
    Nous espérons donc que le chevreau a été récupéré et a retrouvé le troupeau ….L’année prochaine on ira peut-être à la transhumance …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *